On distingue quatre grandes composantes au groupe bantou 90 % de la population, sur les 5 millions estimés en juillet 2018
Le groupe Kongo constitue 40,5 % de la population, au sud et au centre du pays, dans les départements du Pool, de la Bouenza et du Kouilou. Il rassemble douze sous-groupes ethniques20 ; dont les Lari, les Kongo, les Sundi, les Yombe, les Kamba, les Vili, les Beembe, les Dondo, les Kugni, on peut aussi rajouter deux petites ethnies les Kenge et les Hangala.

le groupe Téké constitue 16,9 % de la population et s'étend en grande partie au nord et au sud du pays, depuis Brazzaville jusqu'à Pointe-Noire sur la côte atlantique. Ce groupe comprend entre autres, les Gangoulou, les Koukouyas, les Bomas, les Gangoulous et les Tsayi ;

le groupe Mbochi, constitue 13,1 % de la population. C'est le troisième grand groupe ethnique du Congo. Il rassemble environ dix ethnies : les Likouala, Likouba, Kouyou, Makoua, Bonga, Bonbongui, Moye, Mbochi, Ngaré et Mboko. Ils sont implantés au nord du pays, dans la région de la Cuvette, autour d'Owando, Makoua, Mossaka et le long de nombreux fleuves poissonneux et navigables tels que la Likouala-Mossaka, le Kouyou (Kuyu), l'Alima et la Sangha.

Le groupe Sangha représente 5,6 % de la population.

Autres groupes : Mbere/Mbeti/Lokele 4,4 %, Échira (dont font partie les Punu, les Loumbou et les Bouissi) 4,3 %, Pygmée 1.6 %, Bobangi 1,6 %, Adouma 1,5 %, Maka 1,3 %, autres et non identifiés 1 %.